Par la Pratique vous questionnez quoi, comment et pourquoi ?

« L’existence » ou « la vie », ne sont pas des notions définissables.
Vous êtes la personne qui connait le mieux les particularités de votre vie. Pourtant votre « existence », votre personne, n’est pas définissable ni par vous-même ni par qui que ce soit ; ni par rapport a ce qui vous est arrivé ou vous arrive ou ne vous arrive pas. Pour cette raison, la question « Qui suis-je ? » est toujours troublante et sans réponse…

Par contre, à la question « Qui je crois être ? », il y a toujours de nombreuses réponses que la Pratique de l’Autoquestionnement accompagnée permet d’exprimer et d’explorer sous toutes les facettes.
Lorsque vous découvrez précisément comment se sont construites vos « croyances identitaires » et comment elles entretiennent vos sensations de doutes, vos sensations de limites, vos souffrances enfouies… Lorsque vous voyez que ce ne sont que des croyances qui en tant que telles, ne produisent ni sécurité, ni danger à moins qu’on y croit. Alors vous les abandonnez! ou plutôt, elles vous abandonnent.

En arriver à ce « lâcher prise » n’est pas simple, car vos vieilles croyances profondément enfouies, constituent une lourde carapace dont vous croyez confusément  « qu’elle vous protège ».
Pourtant, après l’avoir laissé aller, vous découvrez que « cette carapace » vous enfermait et vous condamnait à développer des stratégies épuisantes, dont les avantages apparents, sont entièrement illusoires.

Le sculpteur Michel-Ange disait : pour que l’œuvre se révèle, je retire le marbre qui est autour de l’œuvre. De la même façon, pour que votre potentiel indéfinissable s’exprime, il n’y a pas d’autres solutions que de « laisser aller tout ce que vous croyez être ».

Comment nous vous accompagnons dans cette Pratique ?

Si vous concevez mentalement une question à propos de vos propres habitudes de penser, c’est votre mental qui questionne et qui répond pour ne rien changer à ses propres habitudes. C’est pour cela que nous vous proposons des questions surprenantes qui ‘déstabilisent’ l’habitude.
Spontanément, vous choisissez parmi nos questions celle qui provoquent chez vous des émotions. Ce sont en définitive vos émotions qui sortent le mental de ses habitudes et vous révèlent vos préjugés, vos croyances à propos de vous-même ainsi que la structure et la nature des blocages et des peurs qui en découlent…
Les questions que nous proposons, résultent de vos réponses et des émotions qu’elles suscitent. Évidemment, deux auto-questionnements ne se ressemblent pas. Pourtant ils procèdent d’une logique d’ensemble qui peut s’apprendre. Nous pouvons décrire trois types de questions qui se succèdent et qui, « de réponses en réponses », aboutissent à des prises de conscience bouleversantes.

1.-  Questions pour bien identifier les contextes interne et externe.
2.- Questions pour découvrir les croyances à propos de soi dans tous les contextes.
3.- Questions destinées à débusquer les définitions, les préjugés à propos de soi, afin de  les laisser aller.
Voir des exemples de questions qui conduisent au réveil de l’auto-hypnose