Pendant quelques instants, ne pense plus à tes difficultés, à l’avenir, à ton projet de vie.

Regarde ce qui se passé. 

Où ton attention se porte-t-elle inconsciemment ?

Sur l’amour, sur le manque d’amour, sur l’oubli de toi pour obtenir l’amour?

Sur L’impeccabilité, sur l’évitement de l’incorrection, sur la colère liée au manque de rigueur?

Sur la reconnaissance de tes mérites, sur la colère ou la tristesse liée au manque de gratitude?

Sur l’image de ton succès ou sur l’épuisement lié à la difficulté de décider et de faire pour réussir?

Sur la mélancolie, la sensation de perte du paradis, sur la tristesse liée à l’abandon?

Sur l’isolement et la peur du contact avec les autres, sur la recherche de connaissances abstraites?

Sur la vigilance, l’anticipation des dangers potentiels, sur l’affirmation de ton autorité?

Sur la variété, la nouveauté, sur de grands projets optimistes sensés apporter la complétude ?

Sur ton pouvoir, ta capacité à t’affirmer et sur la colère lorsque ton autorité et mise en question ?

– Sur l’éveil, sur un long chemin menant à la réalisation ultime et sur la déception de voir ton but fuir comme l’horizon devant le marcheur ?

L’autoquestionnement commence par le constat de tes focalisations d’attention.

En répondant à nos questions très surprenantes, la structure de ta pensée se révélé à toi-même ainsi que les comportements récurrents qui en découlent.  

En découvrant leur véritable nature, leur histoire, leurs origines précises… les charges émotionnelles, les traumatismes, les peurs, les colères… le poids du passé te quitte…

Tes propres ressources pour résoudre les difficultés et aliser ton projet de vie se révèlent avec clarté.

La Pratique